A compter du 1er Janvier 2017, les garagistes devront proposer des pièces d’occasion à leurs clients pour l’entretien ou la réparation de leur véhicule.
Les clients seront libres d’accepter ou de refuser les pièces de réemploi. Les prix et conditions de vente devront être clairement présentés à la clientèle.