Une nouvelle réglementation permet à un commerçant de fournir des espèces aux consommateurs à l’occasion d’un achat. Un décret du 24 décembre 2018 fixe le montant maximum de la remise d’argent liquide à 60 euros par transaction et impose un achat concomitant pour un montant minimum d’1 euro.

Ce service est strictement réservé à des consommateurs agissant dans un cadre non professionnel.

Ces pratiques existent déjà dans d’autres pays comme l’Allemagne, le seuil maximum étant fixé à 150 euros. Le non-respect des montants planchers et plafond est sanctionné par une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 euros, 3 000 euros en cas de récidive.


EN CE MOMENT