Les gratifications perçues par les étudiant lors d'un stage en milieu professionnel bénéficient de la même exonération que les apprentis.

Ainsi ces gratifications ne sont pas soumises à l'impôt sur le revenu dans la limite de 17 490 € (en 2015).

NB : cette règle s'applique aux gratifications versées à compter du 12/07/2014. Une réclamation est toujours possible pour 2014 (à faire avant le 31/12/2017).