Toute personne utilisant des services à domicile bénéficiera à compter de 2017 d'un crédit d'impôt.

Jusqu’à présent, le bénéfice du crédit d’impôt était réservé aux contribuables exerçant une activité professionnelle. Pour les autres contribuables (retraités notamment) s’appliquait une réduction d’impôt (non remboursable lorsqu'elle dépasse l'impôt dû).

Le nouveau dispositif favorise donc les contribuables disposant de revenus faibles. 
Il est applicable à compter de l’imposition des revenus de 2017.

Rappel : le crédit d'impôt est de 50% des dépenses payées retenues dans les limites en vigueur.