INFORMATIONS IMPORTANTES MESURES COVID

Fonds de solidarité 

Aide au titre du mois de mars 2021 : quelques nouveautés 

Tout en reconduisant le dispositif du mois de février 2021, quelques ajustements sont apportés.

Pour les entreprises interdites d'accueil du public durant une partie du mois de mars, l’aide est plafonnée:

  • Soit à 1 500 € en cas de perte de chiffre d'affaires entre 20% et 50 %
  • Soit à 10 000 € ou à 20 % du chiffre d'affaires de référence en cas de perte de chiffre d'affaires supérieure à 50 %.

La date de début d'activité que doivent désormais respecter les entreprises pour être éligibles au fonds de solidarité passe du 31 octobre au 31 décembre 2020.

Comme annoncé, il a été décidé de geler le choix de la référence de chiffre d'affaires en fonction du choix réalisé par les entreprises au titre du mois de février 2021 (soit le chiffre d’affaires du mois de mars 2019 soit le chiffre d’affaires mensuel moyen de l’année 2019).


Le formulaire comporte une nouvelle rubrique dénommée « régime temporaire Covid-19 [SA.56985] ». 

Pour la détermination du plafond d’aides (limité à 1,8 M€ dans le cadre du régime temporaire Covid-19), seules doivent être prises en compte les aides suivantes :

  • Le fonds de solidarité perçu ou demandé depuis le mois de mars 2020 ;
  • Les exonérations de charges sociales liées à la crise de la Covid-19.

 

À noter : le fonds de solidarité demandé au titre du mois de mars 2021 n’est pas à intégrer.

 

Ne sont pas à prendre en compte les aides suivantes :

  • Le PGE
  • L’aide à la numérisation
  • Les subventions des régions
  • La prise en charge des loyers ou autres subventions accordées par la région
  • L’Aide Financière Exceptionnelle (AFE-COVID)
  • Le report des charges sociales…

Il est précisé que, dès lors que l’entreprise a déclaré avoir reçu ou demandé des aides liées au régime temporaire Covid-19, les champs relatifs aux montants d’aides temporaires au titre de l’année 2020 et 2021 doivent être renseignés.

A ce jour, la DGFiP étudie la possibilité de simplifier ce formulaire afin que l’entreprise puisse attester de ne pas avoir atteint le plafond de 1,8 M€ (sans avoir à déterminer le montant des aides temporaires pour 2020 et pour 2021).

L’aide au titre du mois de mars peut être demandée jusqu’au 31 mai 2021. Pour rappel, la demande d’aide au titre du mois de février doit être déposée pour le 30 avril au plus tard.

 

Remarque : le formulaire dédié pour les GAEC au titre de mars est lui aussi disponible.

 

Ci-dessous un tableau de synthèse du fonds de solidarité de mars 2021 (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :


EN CE MOMENT

  • Demande de dérogation pour les cultures dérobées
    Du fait des conditions climatiques actuelles, les exploitants n’ayant pas pu implanter leurs cultures dérobées pourront demander un report de date d’implantation obligatoire AVANT LE 11 AOÛT. La dérogation est à demander via un formulaire auprès de la DDT concernée (celle du siège de l’exploitation). La durée de présence obligatoire de 8 semaines reste incompressible, les traitements phytosanitaires interdits...
    En savoir plus
  • PAC 2023 : suite des arbitrages du PSN
    Suite à la demande de la Commission Européenne de modifier ou confirmer certains objectifs de la PAC à l’horizon 2023 pour la France, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a présenté début juillet les derniers ajustements, tout en maintenant l’équilibre global du premier Plan Stratégique National. Voici ce qu’il en ressort.  
    En savoir plus
  • PAC 2023 : Prolongation des dérogations sur les jachères
    Suite aux réclamations des Etats membres afin de compenser le manque de céréales dans un contexte de guerre, et de prévenir d’une crise alimentaire mondiale, la Commission européenne a donné vendredi 22 juillet son feu vert pour prolonger en 2023 les dérogations sur les règles liées aux jachères. Cette dérogation devrait permettre d’augmenter la capacité de production (+1.5 millions d’hectares...
    En savoir plus
  • Crédits, Epargne, Inflation : ce que la hausse des taux de la BCE va changer pour vous
    Pour la première fois depuis 2011, la Banque Centrale Européenne a remonté ses taux directeurs. Le taux de refinancement passe ainsi de 0,00 % à 0,50 %. De quoi s’agit-il exactement ? Quelles conséquences dans notre quotidien ?  
    En savoir plus

Votre demande a bien été envoyée

Un conseiller Cerfrance reviendra vers vous sous 24h.

Poursuivre ma navigation
Trouver mon agence

Demande de devis

3 minutes
1/12 Quelle est votre situation ?
2/12 Quel est votre secteur d’activité ?
3/12 Combien de salariés employez-vous ?
4/12 Quel est votre chiffre d’affaires (réalisé ou prévisionnel) ?
5/12 Quel est votre besoin ?
6/12 Votre prénom
7/12 Votre nom
8/12 Votre code postal
9/12 Votre commune
10/12 Votre email
11/12 Votre numéro de téléphone
12/12 A quels horaires êtes-vous joignable ?
Plusieurs choix possibles