Jean-Yves Morice, expert @Cerfrance, s’interroge sur les effets des Etats généraux de l’Alimentation sur le marché du lait. Tout l’enjeu était de mieux répartir la valeur ajoutée dans la filière. Ainsi, plusieurs mesures ont été prises sur les seuils de revente à perte, l’encadrement des promotions mais aussi sur la deuxième version du prix. On observe ainsi, par exemple, une hausse du volume de contractualisation entre de grands acteurs de la GMS et des producteurs. Le point avec notre expert.


Pour vous