Pierre-Gérard Pouteau, expert Cerfrance, répond aux questions de Marc Varchavsky et revient sur les politiques publiques menées dès les années 1980 pour améliorer les performances des viticulteurs français : lutter contre la surproduction et gagner en qualité, notamment. Ces politiques ont très bien fonctionné et, aujourd'hui, les acteurs de la filières font face à de nouveaux enjeux : amélioration des pratiques environnementales et augmentation de la production de certaines AOC, afin de répondre à la demande des marchés extérieurs.