Sur les hauteurs d’un petit village vosgien, à quelques encablures de Saint Dié des Vosges, Pierre et Eugénie Ropp, sont les heureux propriétaires de la Ferme du Haut Pré. Ils sont à la tête d’une ferme traditionnelle. Cette ferme est nichée à 500 m d’altitude, au coeur du massif déodatien. Le couple y élève vaches, porcs, poulets, pintades et dindes. Et la majeure partie de l’exploitation est consacrée aux vaches allaitantes limousine qui disposent de 90 hectares de prairies naturelles. Les volailles quant à elles profitent d’un parcours autour de la ferme. Au fil des années, la production s’est agrandie en 2003 avec la création d’une salle de découpe. Enfin, le 1er mai 2013, la ferme est devenue le GAEC du Haut Pré.

Dans la famille, le développement a toujours été la priorité. En effet, l’exploitation est l’outil de travail, source de tous les revenus du foyer. La faire prospérer, mais aussi se prémunir d’une défaillance synonyme parfois de perte de revenu s’est ainsi avéré primordial. Découvrez dans ce reportage les dispositifs de protection mis en place par la famille Ropp.