L'innovation dans les pratiques culturales : s'enrichir de ce qui se passe ailleurs

Rencontre avec Philippe Lainé, en Mayenne, qui a choisi des itinéraires techniques simplifiés et innovants pour la conduite de son exploitation.


En 1993, Philippe Lainé reprend l’exploitation familiale en Mayenne avec son épouse et va se tourner rapidement vers des pratiques culturales innovantes. Aujourd’hui encore, son envie d’innover guide ses choix dans la conduite de son exploitation.

Etre curieux des autres pratiques culturales
Philippe a l’habitude de lire et de consulter sur internet les témoignages d’agriculteurs innovant dans les conduites des pratiques culturales. Aussi, il rejoint en 2010 un groupe d’agriculteurs normands engagés dans ces démarches et animé par une experte agronome. Cet accompagnement va sécuriser son choix notamment grâce aux confrontations de ses pratiques avec d’autres : ”Attention à ne pas faire de copier-coller de solutions qu’on voit ailleurs, cela peut être un piège ! Il faut toujours adapter ce que l’on observe ailleurs à ses propres conditions agronomiques. Mais il est important de s’enrichir de ce qui se passe chez d’autres agriculteurs”.