Gérer sa croissance

Votre entreprise est en pleine croissance ? Formidable ! Mais attention ! Une mauvaise gestion de vos ressources humaines peut freiner son développement.
Aujourd’hui, Paroles d’Expert vous donnent quelques conseils pour adapter vos équipes à la croissance de votre entreprise.


Les ressources humaines : la pierre angulaire de l’entreprise

Bien gérer ses ressources humaines est en effet la pierre angulaire de l’entreprise. Si cette gestion est mal appréhendée, elle peut freiner son développement. Or, la croissance de l’entreprise impacte forcément la gestion de ses ressources humaines : on peut avoir besoin de recruter pour faire face à une augmentation de l’activité, ou de mettre en place une nouvelle organisation du temps de travail, à condition toutefois que ce changement soit évidemment un phénomène durable, et non passager ou saisonnier, car la réponse en terme de gestion des ressources humaines ne sera pas la même.


Analyser ses ressources en interne

Première question à se poser : vos équipes ont-elles les compétences nécessaires pour accompagner la croissance de votre activité en interne ? Pouvez-vous faire évoluer vos salariés ou faut-il recruter des compétences en externe ? D’un côté, il s’agit de retenir les talents, de l’autre de faire progresser et d’étoffer vos équipes. Il est donc souhaitable de mener une analyse et une réflexion à court et moyen terme sur votre plan de formation.


Former et recruter

Une montée en compétences peut être proposée en effet à certains collaborateurs : une entreprise en forte croissance a sans doute des postes de managers à pourvoir en interne. Formez vos collaborateurs. Impliquez-les dans la croissance de l’entreprise et, surtout, accompagnez-les tout au long de leur parcours. La croissance rime aussi souvent avec le besoin d’intégrer de nouveaux collaborateurs. Après avoir évalué le coût des embauches, soyez vigilant sur l’intégration des nouveaux arrivants. Par ailleurs, vous serez parfois amené à recruter des équipes entières, et vous passerez peut-être du statut de TPE à PME. Dans ces conditions, nous vous conseillons de vous structurer. Affectez par exemple un tuteur à chaque nouvelle recrue pour la former. C’est une des clés d’une intégration réussie. Désigner un responsable et obtenir l’adhésion des employés est également un moteur de réussite.


Bien s’organiser

La croissance d’une entreprise ne va pas toujours de pair avec une trésorerie disponible. Alors comment faire si vous avez besoin de main-d’oeuvre à court terme, sans avoir les moyens de recruter ? Pourquoi ne pas tout simplement se débrouiller avec les moyens du bord, et organiser le temps de travail dans le respect de la législation sociale. Par exemple, faire effectuer des heures supplémentaires ; moduler le temps de travail en alternant des périodes de forte et de faible activité, pour limiter ou annuler le coût des heures supplémentaires. Vous pouvez aussi créer des équipes pour augmenter votre amplitude de production ou envisager le travail de nuit. Mais dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil !


Se faire accompagner

Il est judicieux en effet de s’entourer de juristes, de comptables… en bref, de spécialistes si on veut mener une politique RH efficace et réussir sa phase de croissance. N’hésitez pas non plus à externaliser certaines tâches, comme la gestion de la paye.

 

En résumé, la réussite de la croissance de votre entreprise dépend de votre capacité à structurer, communiquer et déléguer. Analysez vos ressources en interne, formez vos équipes pour les faire monter en compétences, recrutez et accompagnez les nouveaux collaborateurs… et n’hésitez pas à vous faire accompagner !
C’est la bonne méthode pour adapter vos équipes à la croissance de votre entreprise.