Accéder au contenu principal

Louer une chambre de sa maison : quel plafond d'exonération

Vous louez ou sous-louez une partie de votre habitation principale ?

Ce revenu peut être exonéré d’impôt sur le revenu sous condtions.

Cette exonération s’applique lorsque les pièces sont meublées et constituent la résidence principale du locataire et si le loyer que vous percevez est fixé dans des limites raisonnables.

Pour qualifier un loyer de  « raisonnable », l’administration fiscale communique chaque année les plafonds annuels de loyer à ne pas dépasser.

Pour l’année 2020, ces plafonds, établis par mètre carré de surface habitable, charges non comprises, s’élèvent à 190 € pour les locations ou sous-locations réalisées en Île-de France, et à 140 € pour les locations ou sous-locations réalisées dans les autres régions.

Ces contenus peuvent vous intéresser

Illustration facture électronique

Report de l’entrée en vigueur de la réforme

Prévue initialement en juillet 2024, la généralisation de la facture électronique et de la transmission à l’administration fiscale des données de transaction est...
En savoir plus
Illustration d'un mouton à côté d'un fromage pour illustrer la filière bovine française

La filière ovine : lait et viande

La filière ovine se caractérise par deux orientations différentes : des races destinées à la production de viande et d’autres à la production laitière. C’est un...
En savoir plus

Lettre de Veille économique agricole Spéciale Marchés 2023

Bilan 2023 des principales filières agricoles
En savoir plus
Champ de vigne avec un ciel bleu au coeur du Cognac

Interview au cœur du Cognac

Au cœur du Cognac, la famille Bouché produit des eaux de vie depuis des générations. Les trois frères de la dernière génération se sont installés ensemble pour...
En savoir plus

Notre newsletter

Suivez nos actualités et bien plus, en vous abonnant à notre newsletter.

Type de newsletter*

Êtes-vous client Cerfrance ?*