13.01.2022

Vers moins de plastique

Depuis le 1er janvier 2022, il est fait interdiction aux commerces de détail de fruits et légumes frais non transformés de les exposer à la vente dans un conditionnement composé pour tout ou partie de matière plastique.

Toutefois, certains produits ne sont pas concernés par cette interdiction du fait d’un risque de détérioration important en cas de vente en vrac. Le décret du 8 octobre 2021 en fixe la liste, ce sont notamment les tomates cerises, pêches, abricots, fruits rouges, jeunes pousses… pour lesquels un moratoire est mis en place jusqu’en 2026

Les stocks d’emballages acquis ou fabriqués avant le 1er janvier 2022 peuvent être écoulés jusqu'au 30 juin 2022.

Notre newsletter

Suivez nos actualités et bien plus, en vous abonnant à notre newsletter.

Type de newsletter*

Êtes-vous client Cerfrance ?*