Accéder au contenu principal
Photo de la Ferme de Beauregard

La ferme de Beauregard, success story dans le Limousin

La Ferme de Beauregard est une entreprise familiale et un exemple de développement de la vente directe. En cinq ans, tout a été multiplié par deux : la production, le chiffre d’affaires et le nombre de collaborateurs… une véritable croissance de start-up !

De meilleures conditions de travail

Rien ne change dans la famille Picat, la gentillesse et l’attention portées auxclients sont les lignes de force. Rien ne change mais tout évolue ! En 2016, nous avions quitté Pierre-Alexandre et Jean-François, ainsi que leurs parents, la veille de l’ouverture d’un nouveau  laboratoire et du magasin flambant neuf à Saint-Priest-sous-Aixe (87). Aujourd’hui, le site de production, de transformation et de commercialisation est magnifique en cette journée ensoleillée… et l’activité y est intense ! “Nous sommes très satisfaits de notre équipement”, se réjouit Pierre-Alexandre Picat. “Tout est plus fonctionnel, plus rationnel, on gagne du temps. C’est surtout plus confortable pour nos employés et c’est la raison de notre importante croissance depuis cinq ans”.

Dix-huit personnes y compris les deux associés s’activent pour faire tourner l’élevage, la transformation des canards gras et des volailles et la vente directe.

Une clientèle élargie

En 2019, deux salles de gavage ont été créées afin de s'adapter aux normes de biosécurité suite à la grippe aviaire et gagner en efficacité.

“Notre croissance a été portée par le développement de nos lieux de vente. Le magasin de la ferme réalise toujours la moitié de nos ventes. Un nouvel aménagement avec une offre plus visible et des linéaires plus agréables a permis d’augmenter le panier moyen. Nous sommes aussi désormais présents sur douze marchés de plein air et, surtout, nous avons eu l’opportunité d'obtenir un espace dans les halles de Limoges ! C’est un changement phare pour nous car c’est un autre lieu de vente fixe en plus de la ferme. Ainsi, une organisation nouvelle a dû se mettre en place pour y assurer une présence toute la semaine. Cela nous permet de capter une autre clientèle, avec un pouvoir d’achat plus élevé, amatrice des bons produits mais aussi exigeante sur la qualité. La pandémie a été aussi pour nous une occasion de nous développer, l’achat de proximité étant devenu plus attrayant pour les consommateurs”, analyse Pierre-Alexandre.

Une vision globale de l'entreprise

La Ferme de Beauregard continue à progresser et une force tranquille se fait ressentir chez les deux frères. Pierre- Alexandre reste toutefois lucide sur les clés du succès de l’entreprise : “Nous privilégions la qualité des relations avec nos employés, notre équipe est stable et impliquée. En ce qui concerne les projets de développement, il est essentiel d’aller voir ailleurs. On a travaillé cinq ans sur le projet du nouveau laboratoire et du magasin. On a visité beaucoup d’ateliers de découpe et de magasins pour éviter les erreurs. Enfin, il ne faut pas sous-estimer le pilotage de l’entreprise. Quand vous avez la responsabilité de vingt emplois, il faut savoir déléguer et se dégager du quotidien pour avoir une vision de toute l’entreprise. Je passe une grande partie de mon temps à coordonner toute l’activité, aux relations publiques, à régler des détails pour ne pas avoir ensuite à subir des dysfonctionnements”. En cinq ans, la ferme a atteint sa vitesse de croisière, tous les feux sont au vert.

Ce qui n’empêche pas Pierre-Alexandre d’anticiper des évolutions dans son équipe comme le départ en retraite du chef de production ou de répondre à un surcroît de commandes des clients. Si vous passez dans le Limousin, allez à la rencontre de ces deux frères, ils méritent le détour !

Village en France, c'est ça la proximité de Cerfrance

Trouver une agence

Je cherche une agence
autour de
Voir toutes les agences

Ces contenus peuvent vous intéresser

Mise en place d'une stratégie patrimoniale

Définir sa stratégie patrimoniale

La gestion de patrimoine est bien plus qu'une simple affaire de chiffres ; c'est une réflexion sur l'avenir, une planification méticuleuse et une adaptation constante....
En savoir plus
ordinateurs posés sur une table

Low-tech, de quoi parle-t-on ?

Le terme « low-tech » a émergé dans le débat public au cours des années 2010. Avec la prise de conscience écologique ou les récentes difficultés d’approvisionnement...
En savoir plus
Carte verte assurance voiture

Véhicules immatriculés : Fin de la carte verte

À compter du 1er avril 2024, la carte verte et la vignette d’assurance disparaîtront pour l’ensemble des véhicules immatriculés. Cette avancée permet une simplification...
En savoir plus
Champs et jeunes pousses au premier plan d'une forêt

Conditionnalité des aides : l'autre versant de la PAC

Depuis 2003, les aides de la Politique Agricole Commune (PAC) sont conditionnées au respect d’un certain nombre de règles environnementales, en particulier les...
En savoir plus

Notre newsletter

Suivez nos actualités et bien plus, en vous abonnant à notre newsletter.

Type de newsletter*

Êtes-vous client Cerfrance ?*