Accéder au contenu principal
Carte verte assurance voiture Carte verte assurance voiture

Véhicules immatriculés : Fin de la carte verte

À compter du 1er avril 2024, la carte verte et la vignette d’assurance disparaîtront pour l’ensemble des véhicules immatriculés. Cette avancée permet une simplification administrative importante pour ces automobilistes, qui doivent aujourd’hui être en possession de la « carte verte » automobile afin de pouvoir circuler.

La digitalisation comme solution

La disparition de ces documents, obligatoires depuis 1986, est rendue possible par la création du Fichier des véhicules assurés (FVA) en 2016 (« fiable à 99,3 % » selon la Fédération France Assureurs). Ce fichier compile l’intégralité des contrats d’assurance automobile « au tiers ». L'obligation d'être couvert par cette garantie responsabilité civile (RC) est bien entendu maintenue. Les compagnies d'assurances qui l’alimentent depuis 2019, ont l'obligation d'y mentionner la souscription et la résiliation d’un contrat de garantie de responsabilité civile automobile par leurs assurés dans un délai de 72 heures. Elles doivent également y faire figurer le numéro d’immatriculation du véhicule (auto, deux-roues…), le nom de l’assureur, le numéro du contrat d’assurance et la période de validité du contrat d’assurance.

Vers une modernisation du contrôle

Avec ces nouvelles mesures, plus besoin de documents physiques. Le risque de verbalisation par les forces de l’ordre en cas de contrôle devient presque nul. Ainsi, s’il est bien assuré, plus aucun risque pour le conducteur d’être sanctionné par une contravention en cas d’oubli de renouvellement. Déjà mise à disposition des forces de l’ordre depuis le 1er janvier 2019, cette méthode de contrôle n’est pas nouvelle et simplifie les contrôles en leur permettant de vérifier la validité de l'assurance d'un véhicule via la lecture de la plaque d'immatriculation.

Par ailleurs et comme l’indique le ministère de l’économie, cette décision est également un moyen de réduire encore davantage l’impact des démarches administratives sur l’écologie. En abrogeant cette obligation, ce sont 1200 tonnes de CO2 par an qui seraient émis en moins, émissions dues aujourd’hui à l’impression et à l’envoi des cartes vertes à leurs destinataires.

Une mesure pour les particuliers et les professionnels

Si les particuliers vont pouvoir accueillir ces évolutions très prochainement, les professionnels sont aussi concernés par la fin de la carte verte. Seront notamment concernés les voitures, camionnettes, poids lourds, remorques et engins agricoles immatriculés. Pour les entreprises possédant une flotte de véhicules, la gestion sera donc simplifiée. En revanche, pour les engins professionnels agricole et BTP non immatriculés mais soumis à obligation d’assurance, vous devrez toujours apposer la vignette sur l’engin, continuerez à recevoir l’équivalent de votre actuelle carte verte ainsi qu’une vignette et devrez présenter l’attestation d’assurance lors d’un contrôle car ces véhicules ne seront pas répertoriés dans le Fichier des Véhicules Assurés.

Nommé mémo véhicule assuré, ce document qui synthétise les informations du véhicule assuré sera remis lors de chaque souscription. Malgré la fin de la carte verte, il est vivement conseillé de conserver ce dernier avec les papiers du véhicule durant l’intégralité de la durée du contrat d’assurance. Aucune démarche ne vous sera demandée : c’est l’assureur qui le mettra à votre disposition de manière automatique.

Village en France, c'est ça la proximité de Cerfrance

Trouver une agence

Je cherche une agence
autour de
Voir toutes les agences

Ces contenus peuvent vous intéresser

Mise en place d'une stratégie patrimoniale

Définir sa stratégie patrimoniale

La gestion de patrimoine est bien plus qu'une simple affaire de chiffres ; c'est une réflexion sur l'avenir, une planification méticuleuse et une adaptation constante....
En savoir plus
ordinateurs posés sur une table

Low-tech, de quoi parle-t-on ?

Le terme « low-tech » a émergé dans le débat public au cours des années 2010. Avec la prise de conscience écologique ou les récentes difficultés d’approvisionnement...
En savoir plus
Champs et jeunes pousses au premier plan d'une forêt

Conditionnalité des aides : l'autre versant de la PAC

Depuis 2003, les aides de la Politique Agricole Commune (PAC) sont conditionnées au respect d’un certain nombre de règles environnementales, en particulier les...
En savoir plus
Femme qui change son statut d'auto-entrepreneur

Le changement de statut d'auto-entrepreneur

Face à l'évolution constante de l'activité d'un auto-entrepreneur, le passage à un statut juridique différent devient souvent inévitable. Mais quand et comment...
En savoir plus

Notre newsletter

Suivez nos actualités et bien plus, en vous abonnant à notre newsletter.

Type de newsletter*

Êtes-vous client Cerfrance ?*