Le barème des frais kilométriques 2019 pour les salariés est plus avantageux que celui des années précédentes : l’occasion de se demander si cette option est intéressante pour vous.

Pour l’impôt sur le revenu, les salaires sont diminués d’un montant correspondant aux frais professionnels des salariés. Pour déterminer le montant de ces frais, deux mécanismes sont possibles :

  • Soit une déduction forfaitaire de 10% du montant des salaires,
  • Soit une déduction des frais professionnels réels.

Le salarié a le droit de choisir l’option la plus avantageuse. S’il choisit la déduction des frais professionnels réels, il peut utiliser un barème de frais kilométriques publiés chaque année par l’administration fiscale. Ainsi, le montant des frais correspond au nombre de kilomètres parcourus chaque année dans le cadre professionnel, auquel est appliqué un tarif officiel.

 

Barème kilométrique

Puissance fiscale Jusqu'à 5 000 km De 5 001 à 20 000 km Au delà de 20 000 km
3 CV et moins d x 0.451 (d x 0.270) + 906 d x 0.315
4 CV d x 0.518 (d x 0.291) + 1 136 d x 0.349
5 Cv d x 0.543 (d x 0.305) + 1 188 d x 0.364
6 CV d x 0.568 (d x 0.32) + 1 244 d x 0.382
7 CV d x 0.595 (d x 0.337) + 1 288 d x 0.401

d = distance en km

Cette année, ce barème a été revalorisé pour les véhicules de 3CV et 4CV : l’application des frais kilométriques sera donc plus intéressante que les années précédentes pour ces types de véhicules.

 


Besoin d’aide pour déclarer vos revenus ?

Votre situation personnelle a évolué (mariage, divorce, naissance…), votre patrimoine se développe (acquisition de titres ou actions, d’un bien immobilier…) et vous êtes confronté à une plus grande complexité de votre déclaration de revenus ? Les experts Cerfrance peuvent vous accompagner.

Estimez dès maintenant et gratuitement la valeur de notre accompagnement


Pour vous

EN CE MOMENT