Jusqu'à présent l'année de son départ en retraite, l'indemnité de départ à la retraite ou de préretraite perçue pouvait sur option être étalée sur 4 ans.

Cette option permettait de répartir le paiement de l’impôt et éventuellement d'atténuer le coût d'imposition.

Cet étalement est supprimé à compter de l'imposition des revenus 2020 et ne pourra donc s’appliquer pour la dernière fois qu’aux indemnités perçues en 2019.

NB : Les options exercées au titre d’une année antérieure continuent de produire leurs effets pour la durée restant à courir 

Il reste cependant possible de regarder l'intérêt d'appliquer le système dit du quotient (prévu à l’art. 163-OA du CGI) qui peut atténuer l'imposition de revenus exceptionnels tel ces indemnités.
 

Pour vous

EN CE MOMENT