Vous avez récemment reçu votre avis d'imposition sur les revenus 2018. Pour la plupart d'entre vous l'impôt dû est nul.

Cependant dans certaines situations un montant reste à payer. Ce paiement nécessite une intervention de votre part.

De plus votre taux de prélèvement à la source va être actualisé.

Nous vous donnons toutes les explications ci-dessous.

Vous avez un solde d'impôt à payer : pensez à le régler avant le 16/09

Bien que l'impôt calculé sur vos revenus 2018 ait fait l'objet d'une annulation grâce au crédit d'impôt pour la modernisation du recouvrement (CIMR), il se peut que vous ayez un montant à payer.

C'est notamment le cas lorsque :

  • vous avez mentionné des revenus exceptionnels n'ouvrant pas droit au CIMR en 2018;
  • vous avez reçu en janvier 2019 un acompte sur les réductions et crédits d'impôt supérieur à vos réductions et crédits d'impôt calculés définitivement, selon vos dépenses réalisées en 2018, et donc le trop perçu est à reverser;
  • vous avez déclaré des revenus de capitaux mobiliers qui sont hors du champ du prélèvement à la source, et pour lesquels l'impôt reste bien du;
  • ou en tant que travailleur indépendant (artisan, commerçant, agriculteur...), votre bénéfice déclaré pour 2018 était supérieur à ceux déclarés au titre des 3 années précédentes.

Nous attirons votre attention sur le fait que l'ensemble des contrats de prélèvement automatique que vous aviez pu mettre en place précédemment (mensualisation, ou paiement à l'échéance), sont rendus caduques du fait de la mise en place du prélèvement à la source.

Pour vous acquitter du montant à payer figurant sur votre avis d'imposition, vous devez effectuer avant le 16 septembre prochain :

  • soit un paiement en ligne, en vous connectant sur votre espace particulier sur le site impôt.gouv.fr;
  • soit le renvoi du talon de paiement TIP SEPA présent sur votre avis, après l'avoir daté et signé, et en joignant éventuellement un nouveau RIB;
  • soit, pour les montants inférieurs à 300 €, un paiement par chèque, par carte bancaire ou espèces auprès de votre centre des finances publiques.
     

Quels sont les impacts de l'actualisation de votre taux de prélèvement à la source ?

Suite à la déclaration de vos revenus 2018, votre taux de prélèvement à la source est recalculé. C'est ce taux qui est mis à jour et transmis à votre employeur (ou collecteur de revenu).

Les retenues à la source et/ou les acomptes mensuels (ou trimestriels si vous avez choisi ce mode de versement) sont actualisés pour les prélèvements à compter de septembre 2019.

Ces mêmes taux devraient s’appliquer jusqu’en août 2020, sauf si vous signalez un changement de situation impactant votre imposition sur les revenus 2019 et/ou 2020 (mariage, naissance d’un enfant…).


Pour vous

EN CE MOMENT