Organisé conjointement par les ministres de l’économie et des finances, de l’agriculture et de l’alimentation, le projet de refonte de la fiscalité agricole devrait aboutir cet automne et être intégré dans le projet de loi de finances pour 2019.

Les objectifs sont réunis autour de quatre axes :
  • Améliorer la résilience des entreprises agricoles par une meilleure gestion des risques et aléas.
  • Renforcer la compétitivité en favorisant les démarches et système plus performants, d’un point de vue économique, environnemental, social et sanitaire.
  • Favoriser la transmission des entreprises.
  • Prendre en compte la diversification des activités agricoles.

Pour vous

EN CE MOMENT

  • Paroles d'Expert

    Dirigeant de TPE, PME, être présent sur les réseaux sociaux, c’est nécessaire, quel que soit votre secteur d’activité. Mais que raconter sur les réseaux...

  • LE DROIT AU SALAIRE DIFFÉRÉ
    Pour rappel, l’action en reconnaissance de salaire différé se prescrit par 5 ans. Lorsqu’au décès de l’ascendant exploitant, l’exploitation est reprise par le conjoint survivant, le descendant qui continue à participer à la mise en valeur de l’exploitation peut prétendre à son salaire différé pour la totalité de la période écoulée, avec un maximum de 10 ans. La créance...
    En savoir plus
  • Salariés : comment optimiser votre impôt sur le revenu ?
    En principe, un salarié est imposé à l'impôt sur le revenu après application d'un abattement de 10% sur ses salaires : autrement dit, il est imposé sur 90% de son salaire annuel. Ces fameux 10% correspondent aux frais professionnels exposés par le salarié au cours de l'année. Cependant, il est possible d'opter pour la déduction des frais professionnels réellement exposés au cours de l'année....
    En savoir plus