Les revenus perçus à compter de 2017 au titre des locations meublées occasionnelles relèvent désormais des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non plus de la catégorie des revenus fonciers.

Pour vous