Un entrepreneur, c’est à la fois un expert de son activité mais aussi un commercial, un gestionnaire, un manager ou encore un communicant…

Pas de panique, il est très rare de détenir toutes ces compétences à la fois. Il est donc bien souvent nécessaire de se former et de déléguer pour réussir son projet !

 

Devenir chef d'entreprise


Bonjour et bienvenue dans Réussir avec Cerfrance, le podcast 100% dédié aux créateurs et dirigeants d’entreprise. Je suis Caroline, la voix du Réseau Cerfrance qui accompagne la réussite des entrepreneurs depuis plus de 60 ans.

Réussir, c’est un podcast publié tous les mardis sur cerfrance.fr. Nous partageons ici en 5 minutes seulement, des conseils pratiques en gestion, organisation, stratégie. 5 minutes pour vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Pour être notifié des nouveaux épisodes, c’est simple : il suffit de vous abonner sur la plateforme de votre choix ou de vous rendre sur cerfrance.fr

Si ce podcast vous plaît et que vous pensez qu’il peut être utile à d’autres, surtout n’hésitez pas : laissez un avis 5 étoiles et bien sûr un commentaire élogieux !

Aujourd’hui, nous allons examiner le métier de chef d’entreprise.

Et là vous vous dites : « être chef d’entreprise, est-ce vraiment fait pour moi ? Est-ce que je suis sûr de connaître toutes les facettes de ce métier ? Comment faire face à toutes les responsabilités et contraintes liées à ce statut ? »

Alors rassurez-vous, vous n’êtes pas seul ! Nous allons faire un petit tour d’horizon et tâcher de répondre ensemble à ces questions et quelques autres.

D’abord, ne nous le cachons pas, être son propre patron présente bien des atouts : l’indépendance, la réalisation de soi, une vie relationnelle très riche, la possibilité de décider seul…

Mais, car il y a un mais, il y a également de nombreuses contraintes à intégrer : un apprentissage plus ou moins long, moins de sécurité qu’un salarié, le poids des responsabilités, de vrais moments de solitude face aux difficultés du quotidien de toute entreprise : absence d’un salarié, mauvais payeur, panne informatique… j’en passe et des meilleures... !

En somme, créer son entreprise et la diriger, c’est quoi ? C’est cumuler plusieurs métiers et donc, plusieurs compétences.

Il faut être  à la fois:

• un bon stratège qui définit le concept, les objectifs et les moyens pour réaliser son projet. Cela passe par exemple par la construction d’un prévisionnel et je vous renvoie à ce sujet vers notre podcast n°1 pour en savoir plus.

• Vous devez également être un bon manager. En clair vous devez savoir animer, motiver et gérer une équipe après avoir recruté les bons talents au bon moment !

 

• Mieux vaut également être un bon commercial pour identifier clients, fournisseurs et concurrents, cibler les besoins, fournir un service adapté aux attentes des clients et vendre efficacement

• Il vous faut aussi être un bon chef d’orchestre pour organiser et suivre les tâches techniques et administratives quotidiennes. Cela comprend l'achat, la négociation et la conformité des produits par rapport aux commandes

• Vous devez également être un bon gestionnaire, capable de décrypter trésorerie, bilan et résultat de l’entreprise

• Mais aussi un bon communicant, à l’affut des tendances et des signaux faibles, pour sans cesse vous réadapter à votre cible et lui transmettre les bons messages.

• Enfin, un bon influenceur. Vous devez créer, entretenir et développer des réseaux utiles, formels et informels. Cela passe par vos relations mais aussi par les réseaux sociaux. L’important est d’obtenir une notoriété, de faire parler de votre entreprise et de votre produit.

Et là vous avez l’image mentale d’une pieuvre humaine avec ses multiples bras. Et vous vous dites : « Hmm…ça ne me ressemble pas trop. »

Pourtant, vous avez la bonne idée, la passion, l’envie…

D’accord, vous ne maîtrisez pas encore tous ces domaines de compétences. Mais rassurez-vous, en réalité, il est très rare que ce soit le cas au démarrage.

Et surtout, n’oubliez jamais qu’il existe des solutions comme apprendre ou bien s’entourer par exemple.

Pour le reste, n’hésitez pas : déléguez !

Prendre en charge la saisie comptable de son dossier l’année de la création peut s’avérer lourd pour un chef d’entreprise débutant. Confiez donc cette tâche à un comptable.

Il en va de même pour la paie de vos collaborateurs !

En résumé, il n’existe malheureusement pas de diplôme de chef d’entreprise.

Tout l’enjeu consiste donc à savoir vous faire accompagner dans les domaines de compétences que vous ne maîtrisez pas. C’est en étant bien formé, bien entouré et conseillé que vous pourrez vous concentrer sur le développement de votre entreprise.

Pour mettre tout cela un peu en pratique, je vous propose de faire un exercice :

Parmi les compétences du chef d’entreprise que nous venons de lister, identifiez vos points forts et vos faiblesses.

Ensuite, parmi celles qui vous font défaut, lesquelles souhaitez-vous absolument maîtriser ?

Ne soyez ni trop indulgent ni trop dur avec vous-même. Plus vous serez honnête, mieux vous pourrez définir les points à améliorer. C’est la clef d’une formation efficace.

Or, la bonne formation des entrepreneurs est un véritable facteur de longévité de votre projet, particulièrement après la première année d’existence de l’entreprise.

Alors, à vous de jouer ! Je vous rappelle que pour vous aider, vous pouvez consulter nos fiches conseils sur cerfrance.fr rubrique « des services gagnants ».

Et n’oubliez pas, Cerfrance est l’acteur de référence en matière de conseil et d’expertise-comptable.

Alors si vous avez besoin d’aide pour faire décoller votre projet, si vous avez envie d’avancer plus vite avec plus de confiance, sachez que nos experts peuvent vous accompagner, partout en France.

Au démarrage, différentes prestations de conseils vous seront proposées pour piloter votre activité ou gérer vos obligations juridiques, fiscales ou sociales.

Donc, n’hésitez pas à contacter l’agence la plus proche de chez vous. Il y en a 700 en France ! Vous trouverez ses coordonnées cerfrance.fr.

À très bientôt !