2016, une campagne de commercialisation des céréales inédite : Le marché français s'est maintenu à un niveau élevé et à tout de même réussi à exporter avec des stocks relativement faibles en fin de campagne. Néanmoins en 2017, il ne faut pas s'attendre à une envolée des prix sur le marché.