L’augmentation de la production de sucre est importante en Europe. Le bilan de consommation est redevenu excédentaire et les cours ont baissé. Les betteraves sous contrats seront payées 25 euros à 27 euros la tonne, le surplus, beaucoup moins, avec des cours avoisinant les 13 euros la tonne. La betterave est entrée dans l’ère post-quotas, avec un marché international plus moteur que par le passé.