La SCEA des Deux Leyrennes : une mutation mesurée et responsable

DANS LA CREUSE, CHRISTOPHE DURAND A SU FAIRE ÉVOLUER SON EXPLOITATION AVEC SON TEMPS. IL ATTEINT SON OBJECTIF DE DÉPART DANS LES ANNÉES 90 AVEC LA GESTION D’UN ÉLEVAGE BOVIN ALLAITANT INTENSIF. PUIS SA SENSIBILITÉ ÉCOLOGIQUE LE DIRIGE PETIT À PETIT VERS UNE PRODUCTION PLUS RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT ET UN SYSTÈME DE POLYCULTURE ÉLEVAGE BIOLOGIQUE.

Changer son système : l’exemple de la SCEA des deux Leyrennes

Paroles d’agriculteur vous propose de découvrir l’histoire de la transformation en bio de la Scea des deux Leyrennes dans la Creuse. Christophe Durand, vous raconte comment il à fait évoluer son exploitation dans le temps. D’une exploitation en élevage intensif dans les année 90, il a, petit à petit, transformé son exploitation. Elle est devenue bio en 2012. Aujourd’hui, la SCEA des deux Leyrennes est une exploitation en polyculture-élevage avec des vaches limousine, la production de céréales (blé tendre,orge printemps, maïs, épeautre…). Et Christophe Durand a retrouvé un sens à son métier, et il sait que son modèle est un modèle d’avenir !

Pour une agriculture plus mesurée et responsable

Aujourd’hui, le réchauffement climatique, la perte de biodiversité et épuisement des ressources naturelles sont des faits incontestables. Toutes les activités humaines en sont à l’origine. L’agriculture en fait partie, notamment l’agriculture intensive de ces 60 dernières années.

Désormais la transition écologique est une nécessité ! Notre défi collectif : réduire les impacts de l’Homme sur les écosystèmes naturels. Et la fenêtre de tir pour corriger cette trajectoire alarmante du réchauffement climatique est courte, dix ans selon les scientifiques.
Le secteur agricole est sans doute l’un des premiers à avoir été sensibilisé aux questions environnementales. Beaucoup d’actions ont déjà été lancées, en particulier en matière de gestion de l’azote et d’utilisation des produits phytosanitaires. Cela passe par des mutations des exploitations, qui se dirigent vers une agriculture plus responsable ou biologique.
 

Pour en savoir plus, nous vous proposons de découvrir l’interview BONUS de Christophe Durand

Notre newsletter

Suivez nos actualités et bien plus, en vous abonnant à notre newsletter.

Type de newsletter*

Êtes-vous client Cerfrance ?*