Accéder au contenu principal
Des mains sur un clavier d'ordinateur pour illustrer la digitalisation Des mains sur un clavier d'ordinateur pour illustrer la digitalisation

Numérique, digital, de quoi parle-t-on exactement ?

Artisanat, commerce, services, professions libérales, agriculture… la transition numérique n’épargne aucun secteur ou plutôt les concerne tous. À condition de l’appréhender avec méthode, en sachant précisément de quoi il retourne.

La révolution numérique : L'entrée du numériques dans nos vies

La révolution numérique, tout le monde la vit depuis plusieurs décennies. L’invention puis la diffusion des ordinateurs à partir des années 80 ont constitué le point de départ du phénomène. Au début du XXIe siècle les choses se sont accélérées. Avec l’apparition du téléphone portable, le numérique est véritablement entré dans la vie de tout un chacun.

Qu'est-ce que la transformation numérique ?

La « transformation numérique » des entreprises désigne le processus d’intégration de ces technologies dans leur fonctionnement quotidien. La révolution, loin d’être seulement technologique, réside surtout dans l’usage de l’informatique, avec pour caractéristique centrale l’accélération de la circulation de l’information. Souvent intitulée « digitale », la transformation se situe essentiellement à trois niveaux.

Pour le secteur de l'agriculture, par exemple, l’intégration des technologies numériques dans le fonctionnement quotidien des fermes n’est pas récente. Dès les années 90, les agriculteurs utilisaient le minitel pour consulter nombre de services, aussi bien d’actualités (météo, avertissements agricoles, cours et cotations…) que d’accès à des bases de données techniques (déclarations de naissances, ventes ou décès d’animaux) ou de conseils. Ces services préfiguraient le web agricole et démontraient que la révolution, loin d’être seulement technologique, réside surtout dans l’usage du numérique.

Le numérique pour mieux piloter et améliorer l'organisation interne

Gestion des plannings, des flux de travail, de la chaîne d’approvisionnement, des stocks, mais aussi communication interne, coordination entre services, tenue du fichier clients, suivi de statistiques… le numérique a bouleversé l’organisation du travail. Pour les exploitations, du suivi des cultures (fertilisation, traitements…) à celui de l’élevage (reproduction, santé, alimentation, bâtiments…), de la déclaration PAC aux plannings de travail, l’informatique est largement entrée dans le pilotage des exploitations. La facture électronique constitue une nouvelle étape à intégrer.

Le numérique pour créer de nouvelles activités, nouveaux services ou marchés

Avec le développement de la vente directe, le web est devenu pour certains le canal de vente privilégié de leurs produits. Pour d’autres, la présence sur internet permet de faire parler de soi pour trouver sa place sur les marchés ou en magasins. Il a aussi permis de nouveaux accès aux marchés, de nouvelles relations clientèles. Via leurs sites internet ou les réseaux sociaux, les entreprises ont pu proposer des rendez-vous, gérer des réservations, vendre, se regrouper entre professionnels, créer et entretenir un dialogue avec leurs clients.

Transformer les modes de production

Chercher à automatiser pour réduire la pénibilité du travail et améliorer sa productivité n’est pas nouveau. Les premiers automates datent de l’antiquité et la machine à tisser du XVIIIe siècle. Mais l’automatisation s’est réellement développée à partir du XXe siècle, grâce à l’utilisation de l’électronique puis de l’informatique. Les technologies numériques complètent le tableau de l’automatisation et autres modélisations, simulations 3D, objets connectés et aujourd’hui Intelligence Artificielle.

Hormis les start-up, nées par et pour le numérique, les entreprises doivent s’adapter et trouver les opportunités permises par les nouvelles technologies. En résumé, il ne s’agit pas de devenir des « entreprises numériques », mais des entreprises dont le fonctionnement est adapté à l’économie numérique.

Ces contenus peuvent vous intéresser

Mise en place d'une stratégie patrimoniale

Définir sa stratégie patrimoniale

La gestion de patrimoine est bien plus qu'une simple affaire de chiffres ; c'est une réflexion sur l'avenir, une planification méticuleuse et une adaptation constante....
En savoir plus
ordinateurs posés sur une table

Low-tech, de quoi parle-t-on ?

Le terme « low-tech » a émergé dans le débat public au cours des années 2010. Avec la prise de conscience écologique ou les récentes difficultés d’approvisionnement...
En savoir plus
Carte verte assurance voiture

Véhicules immatriculés : Fin de la carte verte

À compter du 1er avril 2024, la carte verte et la vignette d’assurance disparaîtront pour l’ensemble des véhicules immatriculés. Cette avancée permet une simplification...
En savoir plus
Champs et jeunes pousses au premier plan d'une forêt

Conditionnalité des aides : l'autre versant de la PAC

Depuis 2003, les aides de la Politique Agricole Commune (PAC) sont conditionnées au respect d’un certain nombre de règles environnementales, en particulier les...
En savoir plus

Notre newsletter

Suivez nos actualités et bien plus, en vous abonnant à notre newsletter.

Type de newsletter*

Êtes-vous client Cerfrance ?*