Des accords de branche ont décidé de mettre en place un plan d’épargne retraite (PER) à cotisations définies en points pour améliorer la retraite des salariés agricoles.

La pension retraite est composée comme suit :

Une cotisation va alimenter un PER tout au long de la carrière du salarié pour qu’il bénéficie d’une rente à l’âge de la retraite

Les entreprises concernées

  • Entreprises et exploitations de la production agricole et des CUMA
  • Entreprises de travaux agricoles, ruraux et forestiers (ETARF)

Pour qui ?

Les salariés non cadres ayant acquis au moins 12 mois d’ancienneté continus dans l’entreprise.


Quel est le taux de la cotisation ?

Une cotisation supplémentaire apparaîtra sur le bulletin de paie : 1 % de la rémunération brute du salarié, répartie à 50 % à la charge de l’employeur et à 50 % à la charge du salarié.


Combien ça coûte ?

Pour une rémunération de 1 600 € /mois :

Côté employeur : 1 600 X 0.5 % = 8 € auquel vous rajouterez le forfait social de 20 %* soit un coût de 9,60 €/mois par salarié
Côté salarié : son net à payer diminuera d'un peu plus de 8 €/mois (1 600 X 0.5 % = 8 € + CSG et CRDS).

* le forfait social réduit à 16 % ne s’applique pas quand le PER est en point (comme prévu par l’accord de branche).


Auprès de qui adhérer ?

Les accords ne recommandent pas d’assureur. L’employeur est donc libre de choisir l’organisme de prévoyance qui lui proposera la mise en place de ce contrat Plan d’Epargne Retraite.

Les acteurs sur le marché aujourd’hui sont :
• AG2R qui contacte leur client directement
• AGRICA qui a mis en place une plateforme dédiée : https://www.masanteprev-agricole.org/notre-offre-0

 


Que devez vous faire ?

Avec l'assureur :

1- adhérer au dispositif en remplissant un dossier d’adhésion

2- fournir les pièces justificatives (Carte identité, kbis, RIB…)

Avec le salarié :

1- affilier les salariés concernés (ceux qui ont 12 mois d’ancienneté)

2- fournir au salarié la notice information

Avec votre gestionnaire paye :

Fournir les documents d’adhésion que vous avez signé pour que le bulletin de paie et les DSN soient faits en conformité


Retraite supplémentaire obligatoire pour les non cadres agricoles

Télécharger la FICHE MEMO : Au 1er juillet 2021 : une retraite supplémentaire obligatoire pour les non cadres agricoles, mise à jour au 05/07/2021.

Download CerfranceTélécharger

EN CE MOMENT

  • Demande de dérogation pour les cultures dérobées
    Du fait des conditions climatiques actuelles, les exploitants n’ayant pas pu implanter leurs cultures dérobées pourront demander un report de date d’implantation obligatoire AVANT LE 11 AOÛT. La dérogation est à demander via un formulaire auprès de la DDT concernée (celle du siège de l’exploitation). La durée de présence obligatoire de 8 semaines reste incompressible, les traitements phytosanitaires interdits sur...
    En savoir plus
  • PAC 2023 : suite des arbitrages du PSN
    Suite à la demande de la Commission Européenne de modifier ou confirmer certains objectifs de la PAC à l’horizon 2023 pour la France, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a présenté début juillet les derniers ajustements, tout en maintenant l’équilibre global du premier Plan Stratégique National. Voici ce qu’il en ressort.  
    En savoir plus
  • PAC 2023 : Prolongation des dérogations sur les jachères
    Suite aux réclamations des Etats membres afin de compenser le manque de céréales dans un contexte de guerre, et de prévenir d’une crise alimentaire mondiale, la Commission européenne a donné vendredi 22 juillet son feu vert pour prolonger en 2023 les dérogations sur les règles liées aux jachères. Cette dérogation devrait permettre d’augmenter la capacité de production (+1.5 millions d’hectares...
    En savoir plus
  • Crédits, Epargne, Inflation : ce que la hausse des taux de la BCE va changer pour vous
    Pour la première fois depuis 2011, la Banque Centrale Européenne a remonté ses taux directeurs. Le taux de refinancement passe ainsi de 0,00 % à 0,50 %. De quoi s’agit-il exactement ? Quelles conséquences dans notre quotidien ?  
    En savoir plus

Votre demande a bien été envoyée

Un conseiller Cerfrance reviendra vers vous sous 24h.

Poursuivre ma navigation
Trouver mon agence

Demande de devis

3 minutes
1/12 Quelle est votre situation ?
2/12 Quel est votre secteur d’activité ?
3/12 Combien de salariés employez-vous ?
4/12 Quel est votre chiffre d’affaires (réalisé ou prévisionnel) ?
5/12 Quel est votre besoin ?
6/12 Votre prénom
7/12 Votre nom
8/12 Votre code postal
9/12 Votre commune
10/12 Votre email
11/12 Votre numéro de téléphone
12/12 A quels horaires êtes-vous joignable ?
Plusieurs choix possibles